LE REIKI : UNE FAÇON NATURELLE DE SE SOIGNER

Cette méthode de soins, redécouverte par MIKAO USUI, au Japon, dans les années 20, a des origines tibétaines, vieilles de plus de 2500 ans.

Mikao USUI est né le 15 août 1865, dans la province japonaise de Gifu. Marié à Sadako Suzuki, il a eu deux enfants. Il est mort le 9 mars 1926, à Fukuyama d’une attaque cérébrale. Mikao USUI a redécouvert cette technique énergétique et a créé le premier centre de soins au Japon. Il a enseigné le Reiki à environ 2000 personnes. A sa mort, le Dr Chujiro HAYASHI prend la succession de son maître et fonde la première clinique. En 1935, Mme TAKATA, gravement malade évite l’intervention chirurgicale grâce à des soins de REIKI. Très impressionnée par ces résultats elle décide d’apprendre le REIKI et lui consacre sa vie.
Mme TAKATA  a formé une vingtaine de maîtres. Elle est morte en 1980. C’est à partir de ce moment là, que le REIKI s’est répandu dans le monde entier

LE REIKI est une forme bouddhiste du QI Gong influencé par le shintoïsme.

Cette technique simple et puissante permet de recevoir et de canaliser l’Energie Vitale Universelle. Mikao USUI  lui a donné le nom de REIKI :

Le KI représentatif de certains arts martiaux et que l’on retrouve en médecine chinoise est aussi appelé :
- CHI par les chinois
- PRANA par les hindous
- LUMIERE par les chrétiens
- BIO-ENERGIE par les scientifiques


Le REIKI EST ACTIF :
- pour 50 % par la technique d’imposition des mains et la méditation.
- pour les 50 % suivants, par la mise en pratique des principes éthiques transmis par Mikao USUI, et qu’il a appelé : « les Idéaux du Reiki »


SOMMAIRE